Vie quotidienne : entre économie et écologie

Bon, ce qui devait arriver arriva...et ce n'est pas faute de vous avoir prévenu ! Oui, vous êtes toujours sur le blog d'une graphiste et rédactrice web freelance et alors ? On ne peut pas parler d'autre chose un petit peu ? Si vous ne me connaissez pas encore, je vous invite à parcourir ma présentation, vous comprendrez vite que je suis multitâche et donc que ce blog ne sera pas mono-sujet. Plutôt que de faire quelque chose de consensuel pour plaire et espérer vendre plus, je fais comme je le sens, un blog à mon image… Qui m'aime me suive ! 

 

Après ce petit prélude explicatif, revenons-en à notre sujet du jour. Je souhaiterais évoquer avec vous mes petites techniques quotidiennes qui font du bien à mon porte-monnaie, tout autant qu'à la planète ! 

Je vous préviens tout de suite, je suis loin d'être une écolo confirmée. Disons que je suis persuadée qu'on doit prendre soin de la planète, et que chacun à son rôle à jouer. Pour autant, je crois aussi que les géants mondiaux ne s'investissent pas assez et que si les états voulaient vraiment, les choses bougeraient plus vite que ça… Avec ce constat j'essaye donc de faire à mon échelle, dès lors que ça convient aussi à mon mode de vie et à mon budget. Je préfère par exemple, acheter en circuit court plutôt que du "bio", qui bien souvent n'est qu'un argument commercial. 

 

Étant folle de loisirs créatifs, je prends plaisir à faire moi-même, plutôt que d'acheter dans le commerce du tout fait. Un peu de couture, de tricot, un bricolage par ci un autre par là et hop, au final on réalise de belles économiesVoici donc quelques "trucs" de ménagère, testés et approuvés...

Exit éponges, cotons, lingettes… utilisez des tawashi ! 

Mais qu'est-ce que c'est que ça me direz vous ? C'est le nom japonais de petites éponges réalisées au crochet ou tricot. 

J'ai toujours eu horreur des éponges du commerce. Toutes belles à l'achat, elle deviennent en deux temps trois mouvements un nid à microbes qui se disloque de partout. Autant vous dire que quand je suis tombé la dessus en parcourant des tutos crochet, j'ai tout de suite essayé ! 

Pquotidien economie ecologielus que satisfaite du résultat, j'en ai fait pour tous les usages. Tawashi à vaisselle, tawashi à démaquiller, tawashi fleur de douche…. 

Son gros avantage, c'est qu'il est robuste et durable et qu'il passe en machine à laver, réutilisable à l'infiniIl faut adapter le choix de vos laines en fonction de l'utilisation. Un peu rigide et grattante pour récurer, un coton tout doux pour le visage. Bien sûr, vous pouvez aussi l'acheter tout fait. Sur Etsy notamment, vous devriez facilement trouver des créatrices qui en proposent. 

Pour l'éponge de cuisine, j'ai longtemps déploré le côté non-absorbant du tawashi. En effet, là ou une éponge récolte facilement l'eau renversée d'un verre, le tawashi n'en absorbait qu'une infime quantité. J'ai donc eu l'idée d'ajouter à l'intérieur un insert absorbant. Plus précisément la moitié d'un ancien noyau de couche lavable de mes enfants ! Et hop, le tour était joué, j'ai maintenant une authentique éponge

Et ne vous y trompez pas, la laine tricotée récure parfaitement, en ayant en plus l' avantage de ne pas rayer ! Le tawashi est aussi très pratique pour nettoyer l'intérieur de la voiture. Pour se démaquiller, nettoyer le visage ou les fesses de bébé, il évite le gâchis de tonnes de coton ou lingettes, néfastes pour l'environnement. Bref, je m'arrête là vous l'aurez compris le tawashi, c'est mon allié économique et écologique

Remplacez les produits chimiques par des produits d'entretien "fait-maison"

Je n'ai pas encore parcouru toutes les possibilités de cette rubrique, mais ayant trouvé plein de nouvelles recettes, j'ai prévu de tester et de vous écrire ultérieurement un article sur ce qui marche vraiment. 

Car soyons clair, en terme de remplacement de produits, tout ne se vaut pas. Les puristes auront beau nous dire que ceci ou cela marche aussi bien que tel ou tel produits, le fait est que pour ma part, je n'ai pas encore réussi à trouver la parade pour éliminer la totalité des produits d'entretien de ma buanderie. Mais il en reste tout de même très peu… Et mon budget me dit merci, car j'aime que ce soit propre, mais le prix en rayon de ces concentrés de chimie toxique me fait bondir ! 

quotidien economie ecologiePour le linge notamment, remplacer l'assouplissant par du vinaigre blanc et savourez la douceur de vos linges. Et ne vous faites pas avoir à prendre le vinaigre blanc ménager du rayon entretien ! Servez-vous du vinaigre blanc classique au rayon des condiments, il est parfait et coûte trois à quatre fois moins cher.

Ce même vinaigre est bien sûr idéal, pour traiter le calcaire un peu partout dans la maison. Son meilleur ami est est le bicarbonate de soude, cette poudre miraculeuse et naturelle vous permettra de décrasser facilement toutes les surfaces. Versez la poudre de quotidien economie ecologiemanière homogène, imbibez de vinaigre et laissez agir. Le mélange mousse et désincruste les saletés, sans abîmer le support. Pour ma part, cela ne suffit pas à déloger le calcaire persistant et massif, aux abords des robinetteries et cuvette de toilette. Je m'apprête à tester une ou deux formules sur le sujet, donc affaire à suivre ! C'est aussi le cas pour le remplacement de l'eau de javel. 

Le citron ou les huiles essentielles, peuvent vous permettre d'ajouter un côté olfactif à vos produits maison sans parfum. Néanmoins, je prône toujours la prudence avec les huiles essentielles, leurs vertus sont nombreuses, mais elles peuvent aussi s'avérer extrêmement dangereuse, notamment pour les jeunes enfants. 

Côté jardin, vous devez sans doute savoir que le célèbre Roundup, terreur chimique des mauvaise herbes est désormais interdit… Qu'importe, remplissez donc un spray d' un quart de jus de citron, complétez de vinaigre et vaporisez en plein soleil sur les indésirables. Quelques jours plus tard, vous n'aurez plus qu'à constater l'état de la plante, radicalement cuite par la formule aidée par les rayons du soleil. 

Prenez soin de vous avec des produits de beauté naturels 

Il y a quelque temps encore, j'utilisais de nombreux produits du commerce, de marques connues ou même distributeurs. Pour mes cheveux plein de frisottis et dans l'espoir de les lisser, pour me maquiller, pour hydrater ma peau ultra-sèche… Toutes ces lotions, crèmes, sérums et fards en tout genre, soit disant miracles, coûtent extrêmement cher pour une efficacité discutable. D'ailleurs, en observant les étiquettes, on s'aperçoit bien souvent que le composant principal n'est autre que de l'eau ! Le reste, c'est des substances chimiques et nocives pour l'environnement pour la plupart… et ce à des tarifs au litre atteignant facilement les 50€, quelle aberration quand on y pense. 

C'est une allergie carabinée (vous avez vu le film Banzaï ? Et bah vous voyez le genre…) à un produit, qui m'a fait prendre conscience de tout ça. De gré ou de force, car je garde depuis une extrême sensibilité des paupières, qui m'oblige à la plus grande attention. Lors de mon inflammation et irritation, la pharmacienne m'a vendu des crèmes aussi onéreuses qu'inutiles… J'ai fini par suivre des conseils collectés sur le net. Je sais que c'est faire avec extrême précaution mais là, s'agissant de substances naturelles sans contre-indications je ne risquais rien à tenter. Et c'est ainsi que j'ai découvert l'aloé vera et l'huile de ricin

Bien sûr, j'en avais déjà entendu parler, car les cosmétiques en contiennent souvent, en revanche je ne soupçonnais pas à quel point, ça pouvait s'utiliser de manière miraculeuse sur l'ensemble du corps. Depuis, j'ai abandonné presque tous les produits et j'utilise des maquillages naturels comme le mascara à base d'aloé vera. Au passage beaucoup moins d'emballages plastiques à jeter et de produits chimiques dans la nature

J'ai fait l'acquisition de plusieurs plants d'aloé véra pour utiliser directement les feuilles, et j'achète mon huile de ricin en magasin spécialisé. Pour hydrater ma peau, nourrir mes cheveux, soigner les plaies… C'est un incroyable cocktail naturel qui me fait faire de belles économies ! Je vous conseille vivement de vous renseigner sur le sujet et d'essayer, car vous risquez fort de les adopter aussi ! 

quotidien economie ecologie

 

Bien, il me semble que cet article est déjà trop long… Si si, je vois bien que vous clignez des yeux sur sa lecture. On va en rester là pour ce premier jet d'un quotidien économique et écologique. Promis, je vous en reparle bientôt, et vous tiens au courant de tous mes bons plans, testés et approuvés

vie quotidienne

Précédent : Wriiters, une plateforme de rédaction web pas com...   Suivant : Maman et entrepreneure à domicile : comment organi...

Ajouter un commentaire

 

Under construction 150271 1280

 

 

Je travaille actuellement à quelques modifications sur le design du site.

Veuillez excuser la gêne visuelle que cela pourrait vous occasionner lors de la visite.