Rédaction Web, comment écrire pour le référencement naturel

Comme vous le savez déjà, je suis à la fois graphiste et rédactrice web freelance. Cette deuxième facette, exploitée récemment à des fins professionnelles, a pourtant toujours accompagné ma vie, sans que je m'en rende vraiment compte. J'ai toujours aimé rédiger, imaginer des histoires, des poèmes, et même des chansons. J'ai écrit des scénarios lors de mes études de cinéma, et j'ai toujours voulu créer un livre pour enfant, projet que je souhaite d'ailleurs reprendre prochainement ... Bref si je n'avais jamais songé à vivre un jour de ma plume, la découverte de la rédaction web à tout changé ! 

Écrire pour plaire aux moteurs de recherche 

rédacteur web chartres orleans

Si j'avais toutes les bases requises, j'ai néanmoins dû apprendre à décliner légèrement ma façon d'écrire, pour répondre aux exigences SEO. Et oui écrire pour le Web, ce n'est pas tout à fait comme écrire de la littérature. Sur Internet, pour avoir une chance d'être lu, il faut déjà être trouvé. En fonction d'une multitude de critères, les moteurs de recherche évaluent chaque contenu et le positionnent, plus ou moins bien parmi l’ensemble des pages.

On parle moteur de recherche en général, mais soyons clair, en fait il s'agit du géant Google, dominant de très loin les recherches sur le Web. Les algorithmes, même s'ils ont tous leurs petits secrets, s'accordent néanmoins sur la plupart des exigences. Il est rare qu'un site mal placé sur Google, soit en première page Bing ou Yahoo, et inversement. Pour une question pratique, je vais donc écrire “Google”, englobant implicitement ses semblables. Si vous vous lancez dans la rédaction web ou souhaitez juste optimiser vos propres contenus, suivez ces quelques règles élémentaires. 

 

Choisissez les bons mots-clés et tournez autour ! 

Un texte rédigé pour le Web doit faire ressortir certains mots-clés, correspondants aux recherches potentielles des utilisateurs Google. Ainsi, il faut utiliser intelligemment ce, ou ces mots et expressions clés, mais également tout le champ sémantique environnant.

rédacteur web chartres orleansSi vous écrivez pour un client, vous pouvez avoir un brief précis, vous donnant directement les mots ou expressions à placer. Parfois, le sujet est plus libre, c'est alors à vous de trouver l'orientation de votre texte et les mots importants liés. La démarche est la même si vous écrivez vous-même vos contenus optimisés

Mettez-vous à la place d'une personne cherchant sur un moteur de recherche. Que va t'elle taper comme requête pour trouver ce qu’elle cherche ? En exploitant cette démarche, essayez ne pas choisir des mots-clés trop généralistes. Encore une fois, le but est que votre texte sorte du lot, parmi les innombrables du Web… 

Restez concis et n'utilisez que quelques mots judicieux. Les multiplier, c'est élargir la cible au risque de la perdre. De plus, votre texte doit être agréable à lire, les expressions stratégiques doivent être intégrées de manière cohérente et fluide. Quand je lis certains briefs, avec plus de 20 mots-clés, à placer plusieurs fois sur un texte de 400 mots, je constate tout de suite une réelle incompréhension de vertus de la rédaction Web, au profit d'un objectif référencement à tout prix ! 
 

L’importance de structurer son texte 

C'est le deuxième point indispensable, si ce n'est même le premier. Car un texte thématique contiendra forcément derédacteur web chartres orleanss mots à propos, mais l'absence de structure rend le contenu aussi difficile à appréhender pour le lecteur que pour Google. Sérieusement, si vous arrivez sur une page contenant un seul bloc interminable de texte, allez-vous vraiment y rester ? Sûrement pas ! 

Ce n'est pas compliqué… bon OK comme je suis une littéraire de base, c'est un terrain connu depuis l'enfance. Les bonnes vieilles dissertations de philo ou de français, ça vous parle ? Titre, petit A, petit B… et bien oui c'est la même chose mais avec un clavier, un écran et sous la forme H1, H2 ...

C'est une phase d'analyse qui doit permettre une lecture transversale de votre texte. Ayez à l'esprit que sur Internet, les visiteurs ne lisent presque jamais un texte de bout en bout, il faut les captiver, leur donner envie de poursuivre, en leur fournissant rapidement des informations utiles.

Votre structure de titres et sous-titres doit pouvoir se lire comme un sommaire, et donner une idée précise de votre texte. Le lecteur peut ainsi s’y retrouver facilement et diriger sa lecture vers les éléments importants pour lui. Les mots-clés pertinents et leurs dérivés devraient donc tout naturellement se retrouver dans cette architecture, Google les captera d’autant plus facilement. Je ne vais pas m’attarder ici sur la façon précise html de mettre en forme, c’est un sujet technique qui mérite un article à lui tout seul… 

 

Rédaction web : un peu de forme et beaucoup de fond !

Nous avons déjà parlé beaucoup de la forme et je note que c'est souvent le cas, lorsqu'on aborde la rédaction web. Obnubilés par le spectre du référencement, beaucoup ont tendance à oublier l'importance du contenu, de sa pertinence, mais aussi de son style. Certes, une majorité de sujets a finalement déjà été traitée, il y a plus ou moins longtemps sur la toile. Donc concrètement, il va falloir se démarquer et apporter le petit truc qui fait mouche, pour espérer tirer son épingle du jeu. Après tout, il y a plein de magasins qui vendent les mêmes articles et pourtant, nous avons tous nos habitudes dans le même n'est-ce pas ? Et bien voilà, c'est la même chose sur un site internet. L'enveloppe, le détail, la précision, mais aussi l'anecdote ou l'humour, font que le visiteur appréciera votre style plutôt qu'un autre, y restera et y reviendra

Soyez donc extrêmement rigoureux avec votre contenu, faites des recherches, vérifiez vos sources et principalement les dates… Je vais vous raconter ce qui m'est arrivé avec un de mes premiers textes de rédactrice web. L'article parlait des matériaux isolants, des normes et des différents indices de résistance. Je rédige tout en m'informant attentivement sur chaque élément. J'explique la hiérarchie des indices, et comme je ne suis pas experte dans ce domaine, je m'appuie sur un site qui explique tout ça… Jusque-là normal, le quotidien d'une rédactrice web freelance quoi… Sauf que je n'avais pas fait attention, que l'article sur lequel je puisais mes sources, datait de plusieurs années et que depuis, un nouveau classement européen des résistances au feu avait été mis en place… Oh la boulette ! Heureusement, je m'en suis aperçue avant de rendre l'article au client. J'ai juste eu à corriger, mais croyez moi ça m'a servi de leçon et maintenant, j'utilise toujours l'outil de recherche par date, lorsque je suis en quête d'éléments technique dans ce genre. 

rédacteur web chartres orleansÀ l'inverse, il est parfois très intéressant d'aller chercher des sources lointaines, ou même de sortir la bonne vieille encyclopédie, pour des thématiques qui ne souffrent pas d'ancienneté. C'est un bon moyen de débusquer le petit plus, l'info que les autres n'avaient pas ! 

Pour moi, le contenu est roi, à quoi sert-il d'attirer l'attention, si votre fond ne tient pas la route ? La poudre aux yeux, ou le putaclic, ça peut marcher sur l'instant, mais nous voulons aussi conserver le lecteur n'est-ce pas ? Qu'il revienne et nous recommande aussi non ? Et bien voilà, vous avez sans doute compris ou je veux en venir… Prenez soin du visiteur, apportez lui ce qu'il recherche et plus encore et il vous le rendra bien ! Sachant que le prochain sera peut-être le robot de votre moteur de recherche préféré ! 

Pour finir, une brève entrevue sur une évidence, mais je l'aborde quand même, principalement pour ceux qui veulent écrire leurs propres contenus. Vous devez maîtriser l'orthographe, la grammaire et la bonne formulation de la langue française ! Une faute par-ci par-là, ça passe (je suis sûre qu'il y en a plusieurs dans cet article !) mais des énormités à chaque phrase ou des formulations incohérentes, rendraient la lecture vraiment désagréable. De nombreux sites et logiciels, peuvent vous aider à corriger vos textes. Et si franchement vous n'y arrivez pas, faites appel à une correctrice pour les retravailler, ou directement à une rédactrice web pour les écrire. Je peux remplir l'une ou l'autre de ces missions pour vous, n'hésitez pas à me contacter.

Entreprise

Précédent : Maman et entrepreneure à domicile : comment organi...   Suivant : Micro-entreprise : gérer la concurrence

Ajouter un commentaire