Fabriquer des pailles en bambou, naturelles et réutilisables !

  • Par
  • Le 27/07/2020
  • Commentaires (0)

Maintenant, les pailles plastiques sont interdites et les adeptes de la paille doivent trouver des alternatives. On entend beaucoup parler du bambou, comme matériau écologique. Pourtant, sa culture intensive pour fabriquer nos objets du quotidien, fait bien des ravages sur les écosystèmes au bout du monde. Et je ne parle même pas des traitements nécessaires à sa transformation. Alors oui, c'est plus "vert" à la base et c'est recyclable, mais est-ce vraiment mieux et a-t-on d'autres solutions ? 

Et bien oui ! Quelques bambous issus de votre propre culture, un peu d'huile de coude et ce pas à pas, et vous aurez bientôt de véritables pailles de bambou écologiques 100 % fait-maison !

 

Paille en bambou

Préparer la fabrication des pailles bambou

Alors que certains ne se prennent pas la tête, et filent sur Amazon acheter des pailles silicones ou encore des pailles inox, qui sont d'ailleurs une très bonne alternative réutilisable, moi, j'entame mon processus de fabrication.

Pour ce faire, je sélectionne une grande tige de bambou dans le jardin. Plus elle est grande plus ses tronçons seront Paille en bambougrands, ce qui vous facilitera le travail, car vous n'aurez pas à percer l'intérieur de la paille. 

Si vous n'aviez pas de bambou, et en avez profité pour en acheter, soyez très vigilant en le replantant au jardin. C'est une espèce prolifique dont les racines ressortent absolument partout.

Les miens sont dans un parterre bétonné, vous pouvez aussi les garder en pot ou recourir à un film anti-racines pour la pleine terre.

Je vous avoue tout de même que quand je vois la force et la vitesse de prolifération des bambous, je n'aurais pas franchement confiance avec un seul film, mais bon c'est censé être efficace ! 

Bref, comme nous ne sommes pas sur un article jardinage, je vais peut-être m'arrêter là et revenir à notre sujet, à savoir la paille. 

Coupez donc vos tiges de bambou, vous pourrez compter les parties distinctes de la tige, visibles entre chaque nœud.

Elles seront vos futures pailles, sélectionnez donc autant de tiges que nécessaire pour votre quantité de paille. Le processus n'est pas fastidieux mais long donc autant tout faire d'un coup. 

Mettez vos tiges dans un endroit sec et ensoleillé afin qu'elles sèchent complètement. Moi, je vous avoue avoir "oublié" la tige pendant près de deux semaines… Au moins elle était bien sèche. Après évidemment ça dépend aussi du climat. 

Découper les pailles dans le bambou

Paille en bambouUtilisez une scie fine afin de découper chaque tige de bambou.

Vous travaillerez juste avant, et juste après chaque nœud, afin de profiter de la cavité naturelle du bambouPaille en bambou

Si vous trouvez les tronçons trop petits, vous devrez alors laisser certains nœuds, en venant les percer à l'aide d'une perceuse et d'une toute petite mèche.

Sans ce travail supplémentaire, votre paille restera obstruée, chaque tronçon étant indépendant l'un de l'autre. 

Vous voyez déjà vos pailles prendre forme, mais il reste encore du travail pour pouvoir boire avec.

Poncez vos pailles, car la scie a éraflé le bord et peut être même fait remonter quelques fibres. Vous devez travailler votre bambou pour qu'il soit bien lisse et agréable

 

Nettoyage et désinfection des pailles réutilisables

Maintenant, il faut s'assurer que le végétal soit parfaitement propre et désinfectéPaille en bambou

Pour ce faire, faites bouillir une casserole d'eau et ajoutez-y vos pailles. 

Laissez l'eau frissonner pendant une petite demi-heure, puis sortez vos pailles et faites-les sécher. 

À ce stade, vous pourriez très bien les utiliser, seulement personnellement, je trouvais qu'il restait un léger goût de bois

J'ai donc préparé une bouteille d'eau, dans laquelle j'ai ajouté un demi-bouchon d'eau de javel.

Alors oui je sais, la javel ce n'est pas top comme produit, mais le bicarbonate de soude qu'on utilise souvent, n'a rien changé au goût.

J'ai donc glissé mes pailles dans la bouteille et laissé reposer toute la nuit.

Le lendemain, j'ai passé à l'eau savonneuse puis rincé abondamment à l'eau claire, avant de laisser les pailles sécher plusieurs jours à l'air libre.

Oh joie, ce goût désagréable à enfin disparu

Décoration de pailles écologiques faites à la main

Afin que chacun ait la sienne, mais aussi pour qu'elles soient plus sympas, j'ai entrepris de décorer les pailles

Et pour le faire sans rien ajouter dessus, ma seule solution était donc la pyrogravure.

J'ai ressorti un matériel que je n'avais pas touché depuis l'enfance, pour styliser mes pailles fait-maison. Paille en bambou

On laisse libre cours à son imagination et on savoure le joli travail ! 

Bien sûr un petit lavage s'impose ensuite. D'ailleurs, parlons-en… 

 

Comment bien laver sa paille en bambou ? 

Vos pailles passent au lave-vaisselle, ce qui est déjà une très bonne nouvelle, car la chaleur de ce dernier garantit un nettoyage en profondeur

Vous pouvez également nettoyer à l'eau et au savon, en évitant les produits nettoyants chimiques et en utilisant un mini-goupillon pour l'intérieur.

L'idéal étant de toujours rincer rapidement les pailles, plutôt que de les laisser sécher dans un verre imbibé de soda à la fin d'un repas.

Vous pouvez également de temps en temps réitérer la stérilisation dans l'eau bouillante. 

Ainsi confectionnées et entretenues, vos pailles bambou dureront de nombreuses années

Vie quotidienne - DIY

Précédent : Cadre déco string-art : votre décoration en un fil...   Suivant : Recette de la lessive maison lierre et laurier

Ajouter un commentaire